Cités minières - Cités jardins : Le logement des mineurs par la Compagnie RMF (1875-1945) - Renaud AULAGNER 2010

 

Cités minières - Cités jardins :

Le logement des mineurs par la Compagnie RMF

(1875-1945)

Renaud AULAGNER (2010)

Essai historique disponible

ISBN 978-2-7466-2210-4 

 19,50 € HT sans-titre-1.gif

 

 

La région stéphanoise, grand foyer industriel du XIXe siècle, fut à ce titre un véritable laboratoire social. Le logement constitue un aspect important de cette approche, et la découverte de la politique sociale d'une compagnie minière du bassin s'avère un intéressant complément à l'étude de la création du village-usine de Pont-Salomon.

"Roche-la-molière et Firminy en 1875 ? Deux communes bouillonnantes d’activité dans lesquelles se loger dans des conditions décentes n’est pas de tout repos. Afin de soutenir son développement, la Compagnie des Mines de Roche-la-Molière & Firminy se trouve rapidement confrontée à la nécessité de pourvoir elle-même au logement de ses mineurs, d’autant plus que les sites d’extraction sont souvent éloignés des bourgs.

 L’auteur analyse dans cet essai cette démarche, faite de tâtonnements, de semi échecs, mais aussi de formidables réussites. Parmi celles-ci, la cité de Beaulieu brille par son aboutissement et constitue un remarquable modèle de la Cité-jardin telle que l’imaginent et la conçoivent les utopistes du XIXe, acquérant même au fil du temps une véritable autonomie, avec ses écoles, son église et ses commerces.

 Main d’œuvre originaire des départements limitrophes, mais également ouvriers étrangers, peuplent rapidement cet habitat. La population polonaise, de par son importance au sein de la Compagnie, devient vite un élément incontournable des cités minières, leur insufflant parfois, comme ce sera le cas à Beaulieu, une dynamique propre.

 Les traces laissées dans les archives et les témoignages d’anciens mineurs animent cette étude, montrant qu’après le travail l’univers des cités n’est pas forcément noir. Ponctué d’anecdotes, cet ouvrage fait découvrir au lecteur des situations parfois cocasses, nées des rapports pas toujours sereins entre la Compagnie et ses employés, mais également entre celle-ci et la municipalité de Roche."

 

Disponible également en version reliée :

Version reliée

24,00 € HT

 sans-titre-1.gif

 

 

Vous pouvez également télécharger la notice de présentation en cliquant ici :

Cités minières, Cités jardins

expand_less